Escapade en Mer Intérieure : futatabi vous emmène (encore) en voyage✿ Lecture : 2 min

En ce début du mois de mars, les pruniers ont fleuri et le temps se réchauffe un peu. La fac est en vacances, les touristes sont encore peu nombreux : c’est le moment parfait pour un petit voyage à la découverte des régions moins connues du Japon !
Vous avez été nombreux à suivre nos aventures dans le Tôhoku et les Alpes au mois d’août ; et c’était un plaisir de partager au jour le jour nos photos et impressions. J’ai donc décidé de renouveler l’expérience.

Suivez notre voyage sur instagram et sur facebook !

Cette fois-ci, le projet est moins ambitieux : nous partons 7 jours, pour une boucle de 500 kilomètres.

A l’origine, nous pensions prendre 10 jours pour nous rendre à Kyûshû – dont les photos de paysages et d’architectures ont de quoi faire rêver. Mais l’île méridionale ne comporte pas moins de sept préfectures ! Les grandes villes sont relativement éloignées les unes des autres, et les coins de nature, eux-mêmes, éloignés des villes. Bien sûr, nous aurions pu faire quand même le voyage en décidant de nous limiter à quelques destinations (Fukuoka, Nagasaki et Beppu, par exemple), mais nous avons eu l’impression que pour en profiter pleinement, il valait mieux remettre cela à plus tard – un jour où nous aurons plus de temps, ou une voiture, ou, au minimum, un JR pass.

Nous avons donc envisagé des parcours plus adaptés à la situation : peu de temps, un budget limité, en hiver. L’hiver n’est pas nécessairement une mauvaise saison pour voyager au Japon ; le ciel est souvent dégagé, les lieux touristiques sont bien moins peuplés, les hôtels (et l’avion) sont moins chers. Mais les paysages, en dehors des régions neigeuses, sont aussi moins riches. Et nos – tant appréciées – randonnées de montagne sont exclues d’emblée.

Mais heureusement, il n’y a pas que la marche en montagne, au Japon ! Et quoi de mieux, dans le froid de l’hiver, qu’un onsen bien chaud, un bon plat de udon, et le bleu de la mer ?

Direction la Mer Intérieure de Seto et Shikoku !

L’itinéraire :

Cliquez sur l’image pour afficher dans Travellerspoints

Nous ferons étapes dans les villes suivantes :

  • Himeji : nous y resterons une nuit, le temps de voir le chateau, et d’aller prendre le bateau.
  • Tonoshô : le port principal de l’île de Shôdoshima. Je n’ai pas trouvé énormément d’infos sur cette île, mais elle est grande et il y a l’air d’y avoir beaucoup à faire, donc j’ai pensé que deux nuits ne seraient pas de trop.
  • Naoshima : la célèbre île dédiée à l’art contemporain !
  • Takamatsu : un pied à terre dans l’une des villes principales de Shikoku.
  • Kotohira : pour aller voir le célèbre Kompira-san. Je l’ai déjà visité en 2013, mais pour Sylvain, ce sera une première !

Départ demain, samedi 2 mars, à la première heure ! Comme cet été, je posterai au moins une storie par jour sur instagram, puis en publication sur facebook.

Instagram : https://www.instagram.com/coline_tky/

Facebook : https://www.facebook.com/futatabi.fr/

2 Commentaires

  • Natalie 1 mars 2019 at 13 h 45 min

    Beau voyage à vous deux !

    Répondre
    • Coline 1 mars 2019 at 16 h 42 min

      Merci !

      Répondre

Laisser un commentaire